Offres d'emploi

Allocations de thèses sur la défense

 

Madame, Monsieur,

 

 Suivant les préconisations contenues dans le dernier Livre Blanc sur la défense et la sécurité nationale en matière de soutien à la recherche stratégique, le ministère de la défense met en place en 2015 un nouveau dispositif de financement d’allocations de thèses Relations Internationales et Stratégie. Ce dispositif vise à contribuer à faire émerger une nouvelle génération de chercheurs dans les domaines de la défense et de la sécurité.

 

A cette fin, le ministère de la défensefinance des laboratoires universitaires pour leur permettre de recruter des doctorants, via des contrats doctoraux, pour une durée de trois ans et un salaire mensuel net de 1 550€.

 

 Les allocations de thèses Relations Internationales et Stratégie se déclinent en deux programmes :

 

1. Programme « thématique »

 

Ce programme cible les thématiques prioritaires pour le ministère, tout en offrant un cadrage suffisamment souple pour laisser une liberté de proposition aux candidats et aux écoles doctorales. Ce programme pourra financer jusqu’à 6 allocations par an, pour une durée de 3 ans.

 

2. Programme « innovation »

 

Ce programme vise à favoriser l’approche innovante, en sélectionnant des sujets libres, tant au niveau de la thématique d’études que de la démarche méthodologique ou de la dimension transdisciplinaire. Ce programme pourra financer jusqu’à 3 allocations par an, pour une durée de 3 ans.

 

Modalités pratiques

Les dossiers de candidature pour les programmes "thématique" et "innovation" sont téléchargeables ici.

Les dossiers doivent être remplis par le(s) directeur(s) de thèse et le candidat doctorant pour le 30 septembre 2015 au plus tard.

 

 Vous trouverez en pièce jointe une affiche qui peut être exposée afin de faire connaître cette initiative aux étudiantset aux écoles doctorales.  

 

 Cordialement.

 

 Logo IRSEM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vacations cours de méthodologie quantitative et qualitative IUT Lieusaint

Pour le DUT animation sociale et socioculturelle en formation en apprentissage :

Cours de méthodologie pur le module de diagnostic de territoire en structure (21h TD) :

Il s'agit :

  • d'accompagner les érudiants dans la construction d’une bibliographie adaptée à chaque diagnostic en expliquant ce qu’est un mot clef, en présentant les diverses formes de littérature : professionnelle, de recherche, journalistique
  • d'enseigner et aider à construire une problématique pertinente
  • d'enseigner et accompagner le recueil de données grâce à des outils de recherche en sciences sociales (questionnaire, entretien, observation)
  • d'enseigner l’analyse des données et de les aider


Critères de recrutement et salaire :  

Critères d’embauche :

            

Il faut être salarié-e (du public ou du privé), et faire plus de 900 h/ an

            

ou auto entrepreneur-e MAIS depuis plus de 3 ans et gagner plus de 20000 € / an avec cette activité,

            

 ou travailleur indépendant, dirigeant de société, profession libérale depuis plus de 3 ans…

            

 ou étudiant mais de - de 28 ans en doctorat

            

soit âgées de moins de 65 ans, bénéficiant d'une pension de retraite, d'une allocation de préretraite ou d'un congé de fin d'activité, à la condition d'avoir exercé au moment de la cessation de leurs fonctions une activité professionnelle principale extérieure à l'UPEC.

 

Rémunération des vacataires

            

La rémunération des vacataires est fixée par arrêté du 5 octobre 2009 modifiant l'arrêté du 6 novembre 1989 relatif aux taux de rémunération des heures complémentaires.  Les cours, les travaux dirigés et les séances de travaux pratiques sont rémunérés à l'heure effective par une indemnité non soumise à retenue pour pension et fixée à :

Cours : 61,35 € ;

Travaux dirigés : 40,91 €

              Le salaire est versée en générale 3 à 6 mois après la fin des enseignements

CV à envoyer à tristana.pimor@gmail.com

 

Post-doctorant à mi-temps en sociologie ou anthropologie de la santé (MESHS (Lille)/CeRIES (Université de Lille 3))

  Dans le cadre de la réponse à un appel à projet financé par la Fondation Maladies Rares, intitulé : "Situations de handicap et discrimination dans le milieu professionnel et la vie quotidienne en période pré-greffe. Etude comparative entre deux maladies pulmonaires rares : la mucoviscidose et la Fibrose Pulmonaire Idiopathique (F.P.I.)", la MESHS (Maison Européenne des Sciences de l'Homme et de la Société) de Lille et le CeRIES (Centre de Recherche 'Individus Epreuves Sociétés) de l'Université de Lille 3 recherchent un chercheur de niveau post-doctoral ou un ingénieur de recherche à mi-temps pour une durée de deux ans.

 

 

 

 

recherche post-doctorant pour étude comparée en Europe

Dans le cadre d’une recherche ANR consacrée à l’analyse des relations entre la police et l’école, l’Inhesj recherche un post-doctorant en sciences sociales (sociologie / science politique / démographie / ethnologie) pour conduire une étude comparée en Europe. Le/la chercheur-e sera intégré-e à l’équipe de recherche pour la durée restant à courir jusqu’à la clôture du programme en juillet 2016. Il / elle pourra ainsi participer à l’ensemble des opérations de valorisation finale.

Durée : 8 mois.

Date de démarrage : octobre 2015.

Contact : contrat pourvu.

 

Saisissez ici le texte de votre annonce...

Poste de chargé de mission à pourvoir

 
  

Un poste de chargé de mission est à pourvoir pour 20 mois à partir d'octobre 2015 au sein de l’UMR GESTE à Strasbourg dans le cadre du projet Lumiau-stra.


Vous trouverez une présentation détaillée du poste en pièce jointe et sur le site du laboratoire dans l'onglet "Recrutements".
 
 
Bien cordialement,
 
Jeanne Gremmel
 
--

Jeanne GREMMEL

Doctorante en sociologie

 

Laboratoire GESTE

GEStion Territoriale de l’Eau et de l’environnement

Irstea – Engees

 

1 quai Koch
BP 61039
67070 Strasbourg Cedex
Tél : 06 86 89 64 11

jeanne.gremmel1@engees.unistra.fr

j.gremmel@gmail.com

 

Site du laboratoire : http://geste.engees.eu

 

Recrutement poste chargé(e) de mission

Bonjour,

Dans le cadre d'un projet de recherche sur les polluants émergents dans les eaux urbaines, l'UMR GESTE - Gestion territoriale de l'eau et de l'environnement de Strasbourg, recrute un(e) chargé(e) de mission pour une enquête sur les pratiques et représentations du tout-à-l'égoût.

Le poste, localisé à Strasbourg, est à pourvoir pour l'automne 2015.

Présentation :http://geste.engees.eu/recrutement.php

Voir également le fichier joint.

Rémi Barbier

Fichier attaché: 

Offre de contrat doctoral

Bonjour,
Nous recrutons un doctorant pour réaliser un projet de thèse intitulé "Comprendre le devenir des jeunes adultes inscrits en doctorat : un dispositif longitudinal en région Provence-Alpes-Côte d’Azur".
Il s'agit d'un doctorat en sociologie nécessitant des compétences en méthodes qualitatives et quantitatives.
Le doctorant sera employé par Aix-Marseille Université (financement Emploi jeunes doctorants PACA) et réalisera sa thèse au LEST à partir du 1er novembre 2015, en partenariat avec l'Observatoire régional des métiers.
L'offre et ses conditions sont détaillées sur le site de l'ABG-L'Intelli'agence: http://www.intelliagence.fr/Page/Offer/ShowOffer.aspx?OfferId=62982 (les candidatures doivent passer par cette interface).
Merci de diffuser aux diplômés de Master susceptibles d'être intéressés,
Bien cordialement,
Claire Bidart et Aurélie Peyrin

appel à candidature : contrat doctoral

 Le sujet de thèse : Genre et éducation : les freins à la prise de responsabilités chez les femmes, le cas de l'engagement syndical des enseignantes au niveau départemental.

Résumé :

L'étude des enseignantes, et parmi elles des enseignantes féministes, militantes syndicalistes donne accès à la part la plus innovante de la profession dans le sens où les modèles paritaires qu'elles défendent s'opposent à une éducation scolaire reproductrice des inégalités entre les sexes. L'observation du secteur Femmes au sein de la FSU, fédération syndicale majoritaire dans les professions de l'éducation a ainsi permis de mettre à jour les ressorts pédagogiques de l'action des militantes (Devineau, 2012).

 

Pourtant, dans les professions de l'éducation souvent très féminisées et de longue date, où les femmes sont très syndiquées, parfois même plus que les hommes, il s'agira de comprendre pourquoi l'engagement dans des mandats syndicaux reste une affaire d'hommes, notamment au niveau départemental.

Parmi les facteurs explicatifs, les éducations féminines, les contraintes domestiques assignées aux femmes bien que très importantes ne peuvent suffire à rendre compte de la totalité du phénomène inégalitaire selon le genre, d'autres facteurs proprement organisationnels méritent d'être explorés. Ainsi,  les dispositions individuelles seront bien entendu repérées au sein des biographies enseignantes, mais les trajectoires d'engagement n'y seront pas référées en dehors des contextes précis de leur actualisation dans le fonctionnement quotidien du travail syndical

Directrice de thèse : Sophie Devineau (sociologue), Laboratoire Dysola, Université de Rouen.

Pages