Offres d'emploi

Stage de Master 1 : Analyse des activités récréatives au col du Lautaret et interaction avec la faune sauvage emblématique

Offre de stage de master 1 recherche en sociologie / géographie humaine

Sujet

Analyse des activités récréatives au col du Lautaret et interaction avec la faune sauvage emblématique

 

Descriptif du projet

Le développement de la pratique de la randonnée hivernale et estivale conduit à une présence humaine importante dans les zones de montagne en période hivernale. Cette présence peut avoir des effets négatifs sur le fonctionnement démographique des populations animales (Leblond et al. 2013) ainsi que sur leur répartition dans les différents types d’habitat, et donc, indirectement sur la biodiversité des milieux. Ces effets de la présence humaine restent à quantifier pour comprendre le devenir de la faune sauvage dans les socio-écosystèmes de montagne. Mais il apparaît également nécessaire de comprendre la manière dont les usagers investissent le milieu naturel, ce qui suppose d’analyser leurs pratiques et leurs représentations.

Ce projet de recherche se déroule sur le site du col du Lautaret. Lors de l’été 2017, une enquête par questionnaire a été réalisée auprès des randonneurs. L’objectif est de compléter ces données en interrogeant notamment des grimpeurs VTTistes et alpinistes. La récolte de données se fera sous forme de questionnaires et d’entretiens semi-directifs approfondis.

 

Tâches à réaliser dans le cadre du stage

Récolte des données sur le terrain : Passation du questionnaire auprès des randonneurs et réalisation d’entretiens semi-directifs.

Analyse des données : Analyse des données quantitatives recueillies par questionnaire et analyse de contenu des entretiens.

 

Profil du stagiaire

Etudiant(e) de master 1 en géographie ou en sociologie. Le(la) candidat(e) doit posséder des compétences dans l’utilisation de Systèmes d’Information Géographique.

Permis B et véhicule personnel indispensable

 

Informations pratiques

Durée du stage : 3 mois de début juin à fin août

Montant de la gratification de stage : 554 euros par mois + prise en charge des frais de déplacement sur le terrain

Structure d’accueil : Laboratoire EDYTEM, Université Savoie Mont-Blanc, Pôle montagne, Le Bourget-du-lac (Savoie)

Co-encadrement : Laboratoire Géolab, Université de Limoges

Accueil possible sur le terrain à la Station Alpine

Le(la) candidat(e) retenu(e) sera inscrit(e) en M1 recherche dans l'établissement de son choix. L'accueil de l'étudiant(e) à EDYTEM ne concerne que la durée du stage.

 

Contact

Clémence PERRIN-MALTERRE
Laboratoire EDYTEM
Université de Savoie
73376 Le BOURGET DU LAC Cedex

Tel : 04 79 75 86 13

Email : clemence.perrin-malterre@univ-smb.fr

Fichier attaché: 

Poste de MCF à l’Université de Technologie de Troyes

Bonjour,

Nous relayons l'offre d’emploi suivante : Poste de MCF à l’Université de Technologie de Troyes (section 19 et 71) : Sociologie du numérique, “Science, Technologie et Société", Sociologie des Organisations

Veuillez trouver en pièce jointe le détail du profil recherché.

Pour plus d'informations, vous pouvez aussi contacter:

Gérald GAGLIO: gerald.gaglio@unice.fr

Président du bureau du RT11 de l’AFS

 

Fichier attaché: 

Offre de stage : Evaluation des actions de prévention sur les pratiques de sports de pleine nature

Description du projet :

Le Gypaète barbu est l’une des espèces les plus menacées en Europe, qui se reproduit naturellement
peu. Avec 6 couples présents en 2017 en Haute-Savoie (sur 15 couples dans les Alpes françaises et sur
48 couples de l’arc alpin), le département a une responsabilité forte vis-à-vis de cette espèce! Certains
échecs sont dus à des dérangements par des activités de pleine nature (escalade, parapente…).
Différentes actions ont d’ores et déjà été menées pour sensibiliser les pratiquants et porter à
connaissance les zones de sensibilité des couples de gypaètes, dans le cadre du projet Life+ nature
« GypHelp » piloté par Asters, sur la conservation du Gypaète barbu dans les Alpes françaises qui vise
à la réduction des menaces d’origine anthropique. Pour mieux appréhender les attentes et besoins des
pratiquants et des socio-professionnels, Asters a mis en place une première phase d’étude sociologique
en 2015 dans l’objectif de définir les profils des pratiquants d’APPN sur le massif du Bargy afin de mieux
cibler les actions de prévention du dérangement et de proposer des outils de communication et de
sensibilisation le mieux adaptés aux profils de pratiquants. Depuis, Asters a mis en place des panneaux
d’informations sur des sites stratégiques s’adressant aux grimpeurs, parapentistes et des randonneurs
et photographes, a diffusé l’information sur la localisation des couples et de la conduite à tenir, a
informé des socio-professionnels …

En été 2018, Asters souhaite mettre en oeuvre une deuxième phase d’étude sociologique qui
contiendra d’une part un volet enquête afin d’identifier si les pratiquants ont effectivement vu et pris
en compte les messages autour du respect des zones de sensibilité des couples de gypaètes, et d’autres
part un volet analyse et recommandations sur les actions d’informations et de sensibilisation.
Asters souhaite que la méthodologie qui sera développée dans le cadre de l’étude soit reproductible
sur d’autres sites. Pour réaliser cette étude, Asters se fait accompagner par EDYTEM, laboratoire de
recherche interdisciplinaire sur les problématiques médiales et territoriales de montagne.
Description de la mission :
 Elaboration du protocole d’enquête permettant d’évaluer la prise en compte des enjeux autour du
gypaète dans la pratiques des socioprofessionnels et pratiquants, et l’adaptation des
comportements, suite aux actions d’information et de sensibilisation menées par Asters durant les
2 dernières années
 Réalisation des enquêtes sur le massif du Bargy (accueillant deux couples de Gypaète barbu)
pendant la saison estivale
 Analyse des données.
 Evaluation des actions d’information et de sensibilisation menées et propositions d’adaptation des
outils et des actions de communication et de sensibilisation pour les pratiquants et les
socioprofessionnels pour éviter le dérangement des sites de reproduction du Gypaète barbu.

PROFIL RECHERCHE
· Formation : Master 2 en géographie ou en sociologie.
· Savoir-faire :
- Capacités rédactionnelles ;
- Maitrise de méthodes d’enquêtes (questionnaire, entretien)
· Savoir être :
- Forte motivation ;
- Capacités relationnelles fortes ;
- Capacité d’autonomie et d’initiative, sur le terrain comme au bureau ;
- Aptitude à évoluer au sein d’une équipe pluridisciplinaire.
· Autres :
- Capacité d’évoluer en moyenne montagne, habitude de la randonnée
- Permis B obligatoire, véhicule personnel indispensable

CONDITIONS DE STAGE
· Durée du stage: 4 à 5 mois entre mai et septembre
· Indemnités en vigueur, prise en charge des déplacements dans le cadre de la mission, mise à
disposition d’un véhicule professionnel en fonction des disponibilités du planning
· Lieu de travail : Sallanches (bureau) – site d’étude : massif du Bargy

TRAITEMENT DE L'OFFRE
· CV et lettre de motivation à envoyer directement à Asters – Ilka Champly – responsable de la
mission d’expertise scientifique et technique – 38 rue de l’annexion – 74 700 Sallanches ou par
E-mail : ilka.champly@asters.asso.fr
· Réponse exigée avant le 23 février 2018

Fichier attaché: 

Assistant Professor en sociologie (tenure track) à Sciences Po, profil « Inégalités, usages et effets du numérique »

Sciences Po recrute un·e Assistant Professor en sociologie, « Inégalités, usages et effets du numérique ».  
La fiche de poste est disponible en suivant ce lien : http://www.sciencespo.fr/osc/fr/content/sciences-po-recrute-un-assistant-professor-en-sociologie

La personne, rattachée à l’Observatoire Sociologique du Changement, étudiera les inégalités sociales  sous l’angle des (non)usages du numérique, dans une perspective comparatiste.

La date limite de candidature est fixée au 31 janvier 2018 pour une prise de poste au 1er septembre 2018. Le poste comprend aussi une charge d’enseignement.

Contact administratif Marie Ferrazzini, Secrétaire générale de l’OSC: marie.ferrazzini@sciencespo.fr

 

Recrutement de maître de conférences en sociologie en Sciences Po Lille

Bonjour,

Nous relayons cette information concernant une annonce de poste dont les détails sont en pièce jointe.

Les dossiers de candidature doivent être envoyés d'ici le 17 janvier...

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

sebastien.jakubowski@espe-lnf.fr

florence.kaczmarek@sciencespo-lille.eu

 

 

 

 

 

"Recrutement d'un enseignant responsable du module « Initiation à la socio-anthropologie».

Bonjour,

Veuillez trouver ci-joint une offre d'emploi du Département SHS de l'école des ponts.

Pour toutes informations complémentaires, merci de contacter:

--

 

Gilles Jeannot

 

Président du département SHS de l'école des ponts
Directeur adjoint du Laboratoire Techniques, Territoires, Sociétés (LATTS)
Université Paris-Est, Ecole des ponts, UMR CNRS 8134 www.latts.fr

 

 

Projet LIFETRACK - allocations doctorale (3 ans) et postdoctorale (2 ans)

Dans le cadre du projet LIFETRACK, retenu par le programme DIAL (Dynamics of Inequality Across the Life Course) lancé par l'agence européenne NORFACE, l'équipe française va prochainement recruter un(e) doctorant(e) (allocation doctorale de 3 ans) ainsi qu'un(e) post-doctorant(e) (contrat de 2 ans).
 
Les descriptions précises sont en pièces jointes.

Postes de Professeur-e-s

Bonjour,

Nous relayons cette annonce du Département de sociologie de l'Université de Montréal concernant deux postes de professeur-e ouverts en Sociologie de la culture et en Sociologie de l'économie.

Vous trouverez ci-joints les affichages (en anglais et en français) pour les deux postes de professeur-e.

Merci par avance.

Très cordialement,

Pour toutes informations complémentaires, veuillez contacter:

Sylvie Giguère |Technicienne en coordination du travail de bureau

Département de sociologie| Faculté des arts et sciences 

Université de Montréal|tél. : 514-343-6618


 


Concours CNRS Ingénieurs 2017 : Assistant -e inégnieur -e en production, traitement de données et enquêtes

Le CNRS recrute dans le cadre de sa campagne annuelle, pour une affectation à l'Observatoire sociologique du changement à Paris 7e, un -e assistant -e ingénieur -e en production, traitement de données et enquêtes.

Activités susceptibles d'entrer dans le cadre de ce poste :

- Participer à des enquêtes sociologiques par entretien ou par questionnaire
- Assurer la conduite des opérations de recueil des données
- Mettre en place la logistique des opérations de collecte en lien avec les partenaires concernés
- Organiser l'activité d'une équipe d'enquêteurs, en assurer la formation
- Réaliser les premiers traitements et interprétations des informations recueillies
- Mettre à disposition les données et informations sous une forme facilitant leur appropriation
- Constituer et exploiter des bases de données bibliographiques sur les thèmes des projets de recherche
- Participer à la diffusion des résultats (publications) et à l'organisation logistique de manifestations scientifiques (colloques, journées d'études, séminaires,...)

La fiche de poste (n° 150) est disponible en ligne : http://www.sciencespo.fr/osc/sites/sciencespo.fr.osc/files/Social_Class_Program.doc.pdf

Portail CNRS et dépôt des candidatures (jusqu'au 28 juin 2017) : https://www.dgdr.cnrs.fr/drhita/concoursita/.

N'hésitez pas à solliciter l'équipe pour plus de précisions. http://www.sciencespo.fr/osc/fr.

Pages