Séminaire RT 21 : Sexualité, rationalité et critique sociale

La deuxième séance du séminaire « Actualité des mouvements féministes, LGBT et queer », organisé par le RT 21 « Mouvements sociaux », aura lieu le vendredi 13 avril, de 17h à 19h. Ouverte à tou.te.s, elle se déroulera en salle 5 à l’EHESS (105, boulevard Raspail, 75006 Paris).

Nous aurons le plaisir d’écouter Cornelia Möser, chargée de recherche au CNRS (CRESPPA/GTM), qui interviendra sur :

 
« SEXUALITÉ, RATIONALITÉ ET CRITIQUE SOCIALE. DES QUESTIONS ET PERSPECTIVES QUEER/FÉMINISTES »
 
Au moins depuis les années 1960, la sexualité est au centre de la pensée féministe. De nombreuses auteures y voient un élément clé dans l’ordre qui opprime les femmes et les minorités sexuelles et qui, dans le mouvement, les crée comme telles. Comment la sexualité a pris cette place centrale au sein des savoirs produits dans les mouvements féministes et queer ? La relecture des textes féministes et LGBTQ clés en Allemagne, en France et aux Etats-Unis qui ont analysé la sexualité permet de retracer ce processus et de dégager un premier constat : le terme sexualité recouvre une multiplicité de significations qui ne sont ni équivalentes ni nécessairement interconnectées. L’examen de ces significations diverses ainsi que de leur (non)lien entre elles sera suivi d’une interrogation à propos du potentiel critique d’une perspective qui envisage la sexualité comme Autre de la rationalité, laquelle sous-tend la vision moderniste de la subjectivation. Quels sont les apports spécifiques des multiples pensées féministes et queer à la critique des formes de subjectivité qui sont fondées dans la violence ?