Numéro spécial "Jeunes et transitions vers l'âge adulte" - Economie et Statistique

La revue Economie et Statistique / Economics and Statistics lance un appel à contributions pour un numéro spécial regroupant des travaux quantitatifs sur les jeunes adultes et les transitions vers l’âge adulte.

La transition vers l’âge adulte est une période de décisions importantes concernant les études, l’emploi, le couple, le logement, etc., et au cours de laquelle s’affirme peu à peu l’indépendance à l’égard des parents et de la famille. L’insertion sur le marché du travail, la poursuite d’études et leur financement, l’obtention d’un logement, etc., peuvent être autant de difficultés. Elles s’illustrent aujourd’hui, avec plus ou moins d’intensité selon le pays, par le phénomène des NEET – ces jeunes qui ne sont ni dans l’emploi, ni en cours d’études ou de formation –, par la question des emprunts étudiants, ou par des conditions de logement et de vie qui peuvent être plus ou moins précaires, selon l’aide matérielle apportée par la famille. Les difficultés que rencontrent les jeunes dans cette période ainsi que les inégalités liées à l’origine sociale, posent aussi la question de politiques publiques spécifiques, ciblées sur cette population.

Les données d’enquêtes portant spécifiquement sur les jeunes adultes sont relativement rares. En France, l’enquête Nationale sur les Ressources des Jeunes (ENRJ), réalisée en 2014 par la Drees et l’Insee, a notamment été conçue pour mieux connaître les ressources des jeunes âgés de 18 à 24 ans, cerner leur situation en matière de logement, d’études, d’emploi, de santé, explorer leur satisfaction dans la vie et leurs valeurs, et l’entente avec leurs parents – eux aussi interrogés. À côté de travaux basés sur cette enquête, la revue attend des travaux mobilisant d’autres sources, permettant par exemple des analyses de longue période ou sur données longitudinales, portant sur la France (par exemple : échantillon démographique permanent, enquête Logement, …) ou sur d’autres pays (enquêtes nationales sur les jeunes), ou permettant des comparaisons internationales (données européennes telles que les enquêtes sur les forces de travail, sur les revenus et les conditions de vie, …).

Les propositions peuvent porter sur l’ensemble des thèmes évoqués plus haut (études, emploi, revenus, aide financière ou en nature des parents, logement, conditions de vie, départ du domicile parental, formation du couple, relations avec la famille, politiques publiques, …).

Le projet sera coordonné par un comité scientifique constitué de : Tom Chevalier (Harvard University) Olivier Galland (CNRS et Sorbonne Universités) Sébastien Grobon (Insee et Ined) Laetitia Hauret (Luxembourg Institute of Socio-Economic Research, LISER) Niall O’Higgins (Bureau International du Travail, BIT et Università di Salerno) Mickaël Portela (Drees et Ceet) Émilie Raynaud (Drees) Amandine Schreiber (Insee) Tracy Shildrick (University of Newcastle) Cécile Van de Velde (Université de Montréal) François-Charles Wolff (Université de Nantes et Ined)

Les auteurs intéressés sont invités à soumettre un résumé d’une page, mettant en avant la problématique, la méthode, et les principaux résultats attendus, au plus tard le 9 avril 2018. Le choix des projets retenus sera notifié le 30 avril. Une attention particulière sera portée à la qualité méthodologique des projets. Les articles complets seront attendus pour le 30 septembre 2018 ; ils seront alors soumis au processus d’évaluation habituel de la revue. La parution de ce numéro spécial est prévue pour la fin de l’année 2019.

Les soumissions, en français ou en anglais, sont à adresser à redaction-ecostat@insee.fr