Séminaire "Corps et beauté" 2018-2019 // Séance 1-Lundi 05 février 2018 - "Les pratiques esthétiques au défi des frontières"

Cher-e-s collègues,

 

Nous sommes heureuses de vous informer de la création d'un séminaire de recherche itinérant "Corps et beauté" consacré aux pratiques esthétiques.

 

La séance introductive intitulée « Les pratiques esthétiques au défi des frontières » s'intègre au cycle de conférences du Dysolab (EA 7476). Elle accueillera comme conférencier.e.s Ruth Holliday, Professeure et sociologue à l’université de Leeds (Royaume-Uni) et Francesco Remotti, Professeur émérite en anthropologie sociale et culturelle à l’université de Turin (Italie). Cette séance sera également l'occasion de présenter la genèse de ce séminaire et les questionnements qui l'ont fait émerger.

 

Cette séance se tiendra le lundi 05 février 2018 de 14h à 17h à l’université de Rouen Normandie.

 

Pour toute demande d'information, veuillez nous contacter à l'adresse suivante : corps.beaute@gmail.com

 

Vous pouvez retrouver les informations relatives à cette première séance et à l’ensemble du séminaire dans les pièces jointes et sur notre facebook @CorpsEtBeaute. Un Carnet Hypothèses https://corpsbeaute.hypothèses.org est actuellement en cours de création et sera bientôt disponible pour suivre l'actualité du séminaire.

 

Les atouts de ce séminaire résident dans le caractère international et itinérant de l’événement : les sessions ont lieu dans plusieurs villes en France et en Suisse (Paris, Rouen, Strasbourg, Lyon, Genève). Les différentes séances (11 sont prévues à ce jour, s’étendant de février 2018 à mars 2019) visent à fédérer des chercheur.e.s et des « acteurs de terrain », dans les deux cas, des spécialistes dont l’esthétique est au cœur de leurs recherches, de leur profession ou de leurs centres d’intérêts. L’objectif est également de participer à formaliser et visibiliser les études sur la beauté en France et en Europe.

 

À la suite, en France, du colloque « Corps meurtris, beaux et subversifs » et plus récemment des journées d’étude consacrées aux « Grandes et petites mains de la beauté », nous espérons que ce séminaire trouvera ses intéressé.e.s et offrira un espace de discussion pérenne pour faire émerger les enjeux sociétaux et scientifiques que soulèvent la beauté et les pratiques esthétiques.

 

Nous vous remercions de bien vouloir diffuser l’information dans vos réseaux particuliers et espérons vous retrouver et vous rencontrer à l’occasion de ces séances.

 

 

Bien cordialement,

 

Marion Braizaz (IRS, Université de Genève - Cerlis, Université Paris Descartes)

Eva Carpigo (DynamE, Université de Strasbourg)

Camille Couvry (Dysolab, Université de Rouen Normandie)