Bataille Pierre

Actuellement chercheur post doctorant à l'Université libre de Bruxelles, j'ai soutenu ma thèse sur les parcours de vie des anciens et anciennes élèves des ENS de Saint-Cloud et Fontenay en 2014 à l'université de Lausanne. Mes recherches se situent ainsi au croisement de la sociologie des élite, de la sociologie de l'éducation et de la sociologie du travail et des professions, avec un sensibilité particulière pour les questions relatives au genre.J'ai intégré depuis 2013 le bureau du RT "sociologie des élites", et c'est en grande partie cette expérience et les rencontres et échanges qui en ont découlé qui me poussent à candidater au CE aujourd'hui. En effet, ces quelques années passées à participer à  l'animation de ce réseau ont été très formatrices pour moi - et m'ont permis d'apprécier l'intérêt d'un espace de socialisation professionnelle comme celui de l'AFS, surtout pour des personnes qui, comme moi, ont fait une bonne partie de leur parcours de formation et professionnel en dehors des frontières nationales et relativement éloigné des points névralgiques historiques de la sociologie française, concentrés pour la plupart dans la région parisienne. C'est donc pour pour participer au fait que cet espace perdure voir renforce son caractère inclusif que j'ai décidé de faire acte de candidature. Par ailleurs, si ma candidature était retenue, de par mes expériences et les liens que j’entretiens dans d’autres milieux académiques francophones (la Suisse et la Belgique donc), j’entends me positionner comme un vecteur efficace de dialogue entre ces différents espaces universitaires.