Séminaire doctoral interdisciplinaire d’ethnographie Réflexivité et pratique ethnographique

Ethnographies plurielles # 7
Séminaire doctoral interdisciplinaire d’ethnographie Réflexivité et pratique ethnographique

Mercredi 8 novembre 2017

Université de Rouen Normandie
Maison de l’Université
Mont-Saint-Aignan

PRESENTATION
Dans le cadre du colloque Ethnographies et engagements, le comité composé de trois unités de re-cherche de l’Université de Rouen Normandie (le CETAPS, le DySoLab et le, NIMEC) et de la Société d’ethnologie française (SEF) organise un séminaire doctoral de formation à l’ethnographie qui aura lieu le 8 novembre 2017. L’objectif de ce séminaire est d’offrir aux jeunes chercheurs en thèse un lieu de forma-tion, d’échange et de partage d’expériences sur la pratique ethnographique. Cette journée est ouverte aux doctorants de toutes disciplines pratiquant ou devant pratiquer l’ethnographie ou l’enquête de terrain dans la réalisation de leur thèse.
Contenu
Au niveau pédagogique, il est proposé aux jeunes chercheurs de mener une réflexion sur leurs propres pratiques et de les confronter à celles des autres présents ainsi qu’à l’avis de chercheurs expérimentés qui animeront ce séminaire (cf. les quatre intervenants présentés ci-dessous).
Cette journée s’articulera ainsi autour de la notion de réflexivité, nécessaire à la production de connais-sances et à la conduite d’une ethnographie (notamment Bourdieu, 2001 ; Ghasarian, 2002 ; Weber, 2013). Deux axes structureront la journée : la prise en compte de la pratique ethnographique, selon les temps de l’enquête (préparation et construction ; réalisation ; exploitation) et selon les postures et les identités utilisées et générées par le chercheur tout au long du processus ethnographique.
Intervenants
 Ghislaine Gallenga, Maître de conférence en Anthropologie à l’université d’Aix-Marseille, membre du conseil de la SEF
 Christian Ghasarian, Professeur d’Anthropologie à l’université de Neuchâtel
 Anne Monjaret, Directrice de recherche CNRS en Sociologie - Présidente de la SEF
 Philippe Robert-Demontrond, Professeur de Sciences de gestion à l’université de Rennes 1
Organisation
Les doctorants seront encadrés par quatre intervenants représentant différentes disciplines (anthropologie, sociologie, sciences de gestion, sciences du sport). Ces chercheurs animeront la journée et notamment les deux ateliers qui ponctuent la matinée et l’après-midi. A la fin de la journée un document collaboratif sera constitué à partir des notes prises par les doctorants lors des discussions. Ceci permettra de finaliser un écrit qui pourra ensuite servir de base de diffusion.
Poster
Il est demandé à chaque doctorant un court document prenant la forme d’un poster, en format A3 et en PDF, comprenant le sujet de thèse, le terrain et la méthode de recherche ainsi que les questions relatives à la réflexivité. Ce document est à déposer sur le site Internet dédié au colloque lors de l’inscription, avant le 15 octobre 2017 : https://engagementsef17.sciencesconf.org/

 

PROGRAMME (provisoire)
Accueil et ouverture de la journée
Aurélia Gualdo, membre du conseil de la SEF - Présentation de la SEF
Conférence inaugurale
Christian Ghasarian - « La réflexivité dans la pratique ethnographique »
Ateliers du matin
Temps d’enquête
REPAS
Ateliers de l’après-midi
Posture réflexive et écriture
Table ronde
« Neutralité et réflexivité », retours d’expériences des quatre intervenants

INFORMATIONS PRATIQUES
Inscriptions

Les frais d’inscription sont de 50€. Ils incluent la participation au séminaire doctoral et aux deux jours de colloque, les repas des mercredi, jeudi et vendredi midi, ainsi que la participation le jeudi 8 novembre au soir à la projection et au buffet organisé autour du travail de Jean Rouch. Les inscriptions doivent être ef-fectuées avant le 15 octobre 2017 sur le site Internet dédié au colloque :
https://engagementsef17.sciencesconf.org/

La participation des doctorants peut être intégrée dans le programme de formation de leurs Ecoles docto-rales. Une attestation de présence sera délivrée à cet effet.

Lieu
Maison de l’Université
Place Emile Blondel
76 130 Mont-Saint-Aignan