Vient de paraître: Patrick Cloos, « Pouvoirs, différence et stéréotypes. Regard socio-anthroplogique sur la santé publique américaine », Québec: Presses de l'Université Laval.

Description

Ce livre porte un regard critique sur le discours de la santé publique américaine sur la race. Ce manuscrit s’est appuyé sur l’analyse de documentsparus dans ce domaine entre 2001 et 2013. La race a été vue dans ce contexte comme le produit du racisme et comme un objet ayant a été pris en charge par le discours pour marquer la différence. Suivant la perspective de Michel Foucault, le racisme s’est développé parallèlement à l'affirmation d'un pouvoir sur la vie. S’inspirant également des études postcoloniales et des cultural studies, ce livre suggère la relative permanence en santé publique d'un régime racialisé de représentations. De plus, la racialisation a tendance avec la sanitarisation et la culturalisation à naturaliser la différence,reproduire l’ordre symbolique et constituer des identités raciales pour le moins stéréotypées. Par ailleurs, la racialisation apparaît tiraillée entre des pouvoirs antagonistes. Enfin, ce livre dessine les contours de qui pourrait donner lieu à une santé publique postraciale. Site Internet PUL: https://www.pulaval.com/produit/pouvoirs-difference-et-stereotypes-regard-socio-anthropologique-sur-la-sante-publique-americaine