Mobilités résidentielles et professionnelles des salariés en France: entreprises, marchés et territoires, une articulation en tension - Thomas Sigaud

Bonjour à tous et à toutes,

 

J'ai le plaisir de vous inviter à la soutenance de ma thèse en sociologie intitulée:

 

 "Mobilités résidentielles et professionnelles des salariés en France:

entreprises, marchés et territoires, une articulation en tension", 

 

sous la direction de François Cusin et de Thierry Kirat. 

 

La soutenance aura lieu le jeudi 03 avril à 09 heures à l'Université Paris Dauphine en salle des thèses (D520), devant un jury composé de:

 

            M. Thomas AMOSSÉ, administrateur de l’INSEE, chercheur au CEE

            M. Jean-Yves AUTHIER, professeur des universités à l’Université Lumière Lyon 2

            Mme Catherine BONVALET, directrice de recherche à l’INED, rapporteur

            M. Alain CHENU, professeur des universités à Sciences Po, rapporteur

            M. François CUSIN, maître de conférences HDR à l’Université Paris Dauphine, directeur

            M. Thierry KIRAT, directeur de recherche CNRS à l’IRISSO – Université Paris Dauphine, directeur

            M. Alexandre MALLARD, maître de recherches au CSI – Mines ParisTech

 

Qu’elle soit présentée comme un outil privilégié de gestion des ressources humaines ou comme une solution aux dysfonctionnements du marché du travail, la mobilité résidentielle est au cœur d’un faisceau d’injonctions adressées aux salariés et qui ignorent les conceptions de l’habiter fondées sur la stabilité et l’ancrage dans les lieux. Cette thèse propose d’étudier la façon dont les individus articulent leurs trajectoires résidentielles et professionnelles en croisant des dispositifs d’enquête quantitative et qualitative. L’étude des mobilités résidentielle en France montre que ces mobilités ne sont pas plus fréquentes qu’à la fin des années 1960, et qu’elles coïncident autant avec des mobilités professionnelles ascendantes que descendantes. Se pose alors la question des logiques sociales d’émergence et de résolution de la mobilité résidentielle. La mobilité des salariés est un dispositif de gestion des ressources humaines qu’il faut confronter aux logiques sociales de l’ancrage dans les territoires. Les mobiles sont confrontés à une difficile « entrée en territoire » dont on a étudié la résolution en observant le travail d’intermédiation d’acteurs marchands, les sociétés de « relocation ». Un marché de l’accompagnement à la mobilité émerge difficilement, et sa dynamique concurrentielle atypique impacte la conciliation de la vie privée et de la vie professionnelle des salariés.

 

La soutenance sera suivie d'un pot auquel vous êtes tous amicalement conviés.  Afin de faciliter l'organisation de cette soutenance, je vous remercie de bien vouloir me faire part de votre intention d'y assister (thomas.sigaud@yahoo.fr). 

  

Bien cordialement,

 

Thomas Sigaud