RT16 Sociologie clinique

  • Responsable : Pascal Fugier

 

  • Descriptif : Le réseau thématique "sociologie clinique" se singularise des autres RT de l'AFS en ce qu'il rassemble des enseignants et chercheurs non pas autour d'un objet (travail, éducation, connaissance...) mais autour d'une approche, en l'occurrence l'approche clinique en sciences sociales. Aussi les responsables de ce réseau sont-ils sensibles à l'implication de ses membres dans les autres réseaux thématiques, afin de discuter de la portée et des limites heuristiques de l'approche clinique appliquée aux divers objets et champs d'étude sociologique. De même, les responsables du réseau ''sociologie clinique'' souhaitent promouvoir le dialogue entre les diverses approches cliniques en SHS, comme la clinique de l'activité, la socianalyse institutionnelle, la sociopsychanalyse, la psychologie sociale clinique, la clinique d'orientation psychanalytique en sciences de l'éducation, la psychodynamique du travail, l'anthropologie clinique... L'approche clinique en sciences sociales s'inscrit dans une tradition compréhensive selon laquelle il s'agit étudier les phénomènes sociaux en intégrant la façon dont les individus les vivent, se le représentent, les assimilent et contribuent à leur r(e)production. Elle place au cœur de ses problématisations les contradictions entre objectivité et subjectivité, structures et acteurs, entre poids des déterminismes et capacité des individus à faire histoire, entre rationalité et irrationalité.

 


  • Bureau

    Mohamed Amara : docteur en sociologie, chercheur au Centre Max Weber de l’université Lyon 2.

    John Cultiaux : docteur en sociologie, directeur scientifique du centre ORCHIS (Organisations changements innovations sociales), chercheur associé au Centre de recherches interdisciplinaires démocratie, institutions et subjectivité (CRIDIS) et chargé de cours à l’université de Namur et à l’université catholique de Louvain.

    Marie-Anne Dujarier : professeure de sociologie à l’université Paris Diderot, membre du Laboratoire du changement social et politique (LCSP).

    David Faure : doctorant en sociologie, membre du Laboratoire du changement social et politique de l’université Paris Diderot (LCSP), psychosociologue au Centre d’études psychosociologiques et travaux de recherche appliquée (centre ESTA).

    Pascal Fugier: maître de conférences en sciences de l’éducation à l’université de Cergy-Pontoise, membre du laboratoire Ecole Mutations Apprentissages (EMA). 

    Harmony Glinne-Demaret : docteure en sciences économiques et de gestion, chercheure affiliée au Centre d’études et de recherches sur l’ingénierie et l’action sociales (CERIAS) - Centre de recherches interdisciplinaires « démocratie, institutions, subjectivité » (CriDIS) de l’université catholique de Louvain)

    Sophie Hamisultane : professeure associée au département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), chercheure de l'équipe « Migration, ethnicité dans les interventions des services sociaux et de santé » (METISS) et au Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) de l’UQÀM, membre du Laboratoire du changement social et politique (LCSP) de l’Université Paris Diderot.

    Clarisse Lecomte : maîtresse de conférences associée au Laboratoire du changement social et politique (LCSP) de l'université Paris Diderot, psychosociologue clinicienne intervenante du Centre d’études psychosociologiques et travaux de recherche appliquée (centre ESTA).

    Corine Renault : doctorante en sociologie au Laboratoire de changement social et politique (LCSP) de l’université Paris 7, intervenante clinicienne.

    Agnès Vandevelde-Rougale : socio-anthropologue, docteur en sociologie, chercheure associée au Laboratoire du changement social et politique (LCSP) de l’université Paris Diderot.

    Jean Vincent : sociologue, chercheur associé à l’unité mixte de recherche « Institutions et dynamiques historiques de l’économie et de la société » - Centre national de la recherche scientifique (IDHES-CNRS).

 

  • Sites internet : Le Réseau thématique « Sociologie clinique » dispose d’un blog dans lequel vous êtes informé de l’actualité des activités organisées ou soutenues par le réseau (congrès, journées d’études, colloques, conférences, publications d’ouvrages et de revues, recensions, etc.) : http://www.sociologie-clinique.fr/. Parmi les sites internet qui sont en lien avec le RT Sociologie clinique de l’AFS, nous vous invitons à visiter le site du Réseau International de Sociologie Clinique: http://www.sociologie-clinique.org/

 

Programme des sessions thématiques du réseau « Sociologie clinique » (RT 16) au VIIème Congrès de l’AFS à l’Université de Picardie Jules Verne à Amiens - 3 au 6 juillet 2017

 

 

Lundi 3 juillet 2017

10h30-12h30. Session 1 conjointe RT16/30

Modérateur (RT16) :

Marie-Anne Dujarier, La guerre des étoiles : le pouvoir de la notation du travail sur les plateformes numériques

Delphine Vincenot, Les jeux de pouvoir dans le secteur associatif

John Cultiaux, Entre autorité et horizontalité. Que devient le pouvoir dans une organisation « libérée » ?

Xavier Léon, Entre (re)mise en question et (re)mise en action : la capacité d’étonnement au cœur des processus de subjectivation et du pouvoir d’action dans les organisations

Latifa El Abdelloui, La persévérance du sociologue au défi de l'opacité de l'entreprise. De quelques enseignements d'une recherche empirique

Fabien Fourault, Coup d'état dans l'entreprise ? Financiarisation et circulation du pouvoir de direction

 

 16h30-18h. Session 2 conjointe RT16/RT10

 

Animateur (RT10) : Radoslav Gruev

• Antigone Mouchtouris, Transition et construction de l’épistémè

• Pascal Fugier, Le travail d’objectivation du sociologue au service des processus de subjectivation

• John Cultiaux, La méthode d’analyse en groupe : place et influence du chercheur-intervenant dans un dispositif participatif

• Olivier Servais, La construction des concepts dans la sociologie des champs culturels : la structure syntaxique oxymore/tautologie

 

AG du Bureau du RT16. 18-19h 

 

Mardi 4 juillet 2017.

 

9h30-11h00. Session 3 RT. Les outils et dispositifs du sociologue clinicien face au pouvoir

Modérateur : Pascal Fugier

• René Badache, Le théâtre institutionnel. Outil d’émancipation intellectuelle

• Lise Vorgy, Un atelier « récit de vie » pour des adolescents décrocheurs, ou comment accompagner le processus de subjectivation à l’adolescence

• Laurence Pelletier, De l’implication à l’« hyper-implication » : Conditions méthodologiques et apports théoriques à partir d’une recherche sur le burn-out

• Christophe Pittet, Le pouvoir en jeu et jeux de pouvoir dans un dispositif d’analyse des pratiques professionnelles dans le champ du travail social

 

 11h30-13h. Session 4. Le pouvoir dans la relation à l’autre et à l’Autre

Modérateur : 

• Mohamed Amara, Film sur les expériences des migrants au Québec

• Maria Doibani, L’étrange bureaucratie au cœur des discours et des affects

Nahima Laïeb, L’ « entre-deux » comme espace potentiel de subjectivation et d’orchestration du travail d’encadrement.

 

 

Mercredi 5 juillet 2017.

9h-10h30. Session 5 RT. Le pouvoir d’agir individuel, citoyen et communautaire

Modérateur :

• Somayeh Hajvandi, La vie sensible comme support de résilience sous la théocratie iranienne

Giuiseppe Santangelo, Subjectivation et pouvoir. Une approche clinique dans la théorie sociale 

• Rose-Myrlie Joseph, Clinique des rapports de pouvoir : critique du vécu et de la subjectivation

 

 

Jeudi 6 juillet 2017.

 

11h-13h. Session 6 RT. Session conjointe RT16/RT25

Discutant RT16 : John Cultiaux

• Pascal Fugier, L’acte-pouvoir des salariés et des élus CHSCT des établissements sociaux face au chaos management

• Bastien Pereira Besteiro, Comment le sociologue clinicien peut-il donner à voir le travail du Care ? L’expérimentation de l’instruction au sosie dans l’analyse de l’activité des auxiliaires de vie sociale

• Simon Le Roulley et Mathieu Uhel, Collectifs (de) précaires : la résistance des doctorant-e-s dans l’université. Contradictions et possibles

• Mircea Vultur, Quête d’autonomie et perte de pouvoir sur soi : le cas des travailleurs indépendants et des salariés d’agences de placement de personnel

 

 

16h30-18h. Session 7 RT. A la rencontre de la socio-clinique institutionnelle

Modérateur : Pascal Fugier

• Claire de Saint Martin, Anne Pilotti et Corinne Rougerie, Récit de vie d’un groupe de socio-clinique institutionnelle

• Claire de Saint Martin, Du praticien chercheur à l’enseignant-chercheur praticien. Analyse d’un itinéraire en socio-clinique institutionnelle.

• Gilles Monceau, Socio-clinique institutionnelle : une clinique du pouvoir

 

 

Dernières annonces des RT/GT