Programme du Congrès


 Lundi 2 septembre 2013

 

  •  A partir de 11h : Accueil des congressistes (Pôle étudiants)
  • 14h -16h : Séance plénière : La sociologie est toujours critique. Le champ conceptuel de la notion de domination -  Luc Boltanski
  • 16 h - 16 h 30 : Pause (Pôle étudiants) 
  • 16h30 -18h30 :  Session 1 des Réseaux Thématiques (RT) 
  • 18h30-20h30 : Apéritif – Organisateurs du Congrès et responsables des RT 

 


 Mardi 3 septembre 2013

1/ La sociologie des classes sociales en France : renouvellement des débats et enquêtes récentes

Organisation conjointe par les RT/GT 524 34 et 42

Jean-Luc Deshayes (Université de Lorraine, 2L2S), YasmineSiblot (Université Paris 8, CRESPPA-CSU)
Armelle Testenoire, (Université de Rouen, DYSOLA)  « Ce que le genre fait à la classe et vice versa»
- Anne-Catherine Wagner (Université Paris 1, CESSP-CSE) «Les classes dominantes et le champ du pouvoir »
- Fiona Devine (CRESC, Université de Manchester) « Rethinking class » 

2/ Incorporations, dominations, subversions

Organisée par CENS – UFR de sociologie de l’Université de Nantes

 - Charles Suaud (Université de Nantes, CENS) 
 - Christine Mennesson (en collaboration avec Martine Court et Julien Bertrand), (Université Paul Sabatier à Toulouse, PRISSMH).

3/Environnement et inégalités sociales : les sciences sociales face aux différents programmes de modernisation écologique

Organisée par le Comité Exécutif et le RT 38

Introduction et animation Marie Jacqué (Université d'Aix-Marseille - LPED)

Jean-Baptiste Comby (Université Paris 2, CARISM) : "Comment l'"écocitoyenneté" conforte un ordre social inégalitaire et peu écologique"

- Jean-Louis Fabiani (EHESS) : "Réforme de soi et injonctions environnementales" 

- Florence Rudolf (INSA de Strasbourg, AMUP) : "Modernisation écologique"

 

  • 16h-16h30 : pause
  • 16 h 30 – 18 h : Trois séances semi-plénières en parallèle

1/ Groupes dominés et changement social

Organisée par le CENS – UFR de sociologie de Nantes / Modératrice, Marie Cartier (Université de Nantes – CENS)

- Gérard Mauger (CESSP) 

- Christelle Avril (Université Paris 13, IRIS/EHESS)

 

 2/ Domination et émancipation dans « le social »

Organisée conjointement par les RT 1, 6, 7 et le GT 48 / La séance est présidée par Charles Gadéa (Université Versailles Saint-Quentin)

- Jean-Claude Barbier (Paris 1 Panthéon Sorbonne)  « Le concept de domination dans les politiques sociales : avantages et inconvénients de la polysémie »

- Chantal Nicole-Drancourt (CNRS, LISE-CNAM)  « La double journée de travail, une affaire de famille, de domination ou de relations de pouvoir ? » 

- Jean-Philippe Viriot-Durandal (Université de Franche-Comté ; GEPECS Paris Descartes) « Domination et relations de pouvoir, le vieillissement en questions à partir de la notion d’empowerment »

 

3/ Le consentement des classes populaires à la domination politique : une évidence sociologique ?

 Organisée par le Comité Exécutif

Modérateur : Romain Pudal, CURAPP, CNRS, RT 27

- Stéphanie Guyon (Université de Picardie Jules Verne) "Outsiders et établis amérindiens face à la relation de clientèle : dominations politiques dans un village amérindien de Guyane"

 

Violaine Girard (Université de Rouen) "Entre scepticisme et défiance : quels rapports à la politique parmi les classes populaires périurbaines ?"

- Julian Mischi  (INRA) « Reproduction et subversion des mécanismes de la domination sociale dans les espaces politiques locaux »

 

 

  • 18h30-19h30 :  Table ronde organisée par le Centre Nantais de Sociologie et les partenaires du Ve Congrès
  • Les savoirs sociologiques dans la cité  - Bâtiment Sociologie « Censive » Amphithéâtre 3
  • Avec M. Le Gallo (Compas), L. Riot (Gers), X. Zunigo (Aristat)   
  • Cette table ronde sera animée par Isabelle Bourgeois (AFS), Fanny Darbus et Fabienne Pavis (UFR de sociologie de l’Université de Nantes, CENS) 

 


Mercredi 4 septembre 2013

  • A partir de 8 h : Accueil des congressistes
  • 9 h -10h 30 :  Session 4 des Réseaux Thématiques                                           
  • 10h30 – 11 h : Pause
  • 11 h – 13 h : AG AFS + élection des nouveaux membres du CE   
  • 13h - 14h30 : Déjeuner froid sur place 
  • 14h30 - 16h : Trois séances semi-plénières 3 en parallèle : 

 1/ Les alternatives à la domination capitaliste : l’utopie en pratiques

Organisée conjointement par les RT 18, 25 et 35

Table ronde : Michel Lallement et Isabelle Fremeaux/John Jordan 

Modérateurs : Hervé Champin (ENS Cachan-IDHE) / Gaëtan Flocco (Université d’Evry-Val-d’Essone) / Matthieu Hély (Universite Paris-Ouest Nanterre)

 

2/ L’école entre domination et justice sociale

Organisée conjointement par : RT4 Sociologie de l'éducation et de la formation et le GT 44 Justice sociale et sentiments d’injustice 

Modérateurs : Régis Cortesero et Yves Dutercq

- Olivier Cousin (Centre Emile Durkheim, Bordeaux 2)

- Fabrice Dhume (Responsable de l'Institut social et coopératif de recherche appliquée (région Est) - Membre du comité d'orientation de la revue Diversité-Ville-Ecole-Intégration.

- Ugo Palheta (Lille 3)

- Elise Tenret (IRISSO-CNRS, Paris-Dauphine)

 

3/Apprendre à dominer ou les coûts de la domination

Organisée par le CENS – UFR de sociologie de Nantes

- Christine Guionnet (Université Rennes 1, CRAPE) 

Erik Neveu, (IEP Rennes, CRAPE )

Wilfried Lignier (CESSP).

 

Annonce en début de séance des résultats de l’élection des membres du CE

 

  • 16h-16h30 : Pause
  • 16h30 -18h : Trois séances semi-plénières  en parallèle

 

1/ La domination "rapprochée" :Une approche heuristique ?

Organisée conjointement par les RT 17 : Gestion politique du corps et des populations et 27 Sociologie des intellectuels et de l'expertise 

Modérateurs : Gilles Raveneau (Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC) - Université Paris Ouest Nanterre La Défense (UMR 7186) et Emmanuel Taieb  (IEP- Grenoble)

- Dominique Memmi  (CSU-CNRS) La relation maître/domestique « Du personnel couchant à la ‘ femme de ménage ‘ : extinction d’une figure historique et d’une domination rapprochée »

- Boris Gobille (ENS Lyon) La relation scolaire. « Du journal intime comme ressource contre l’internat féminin au tournant des années 1950-1960 »

- Nicolas Mariot (CURAPP) La relation entre les intellectuels et le peuple.  « Les intellectuels longuement confrontés au « peuple » dans les tranchées de 14-18 : une domination inversée » 

 

2/ Autoritarisme, colonialisme et domination

Organisée par le CENS – UFR de sociologie de Nantes

- Jay Rowell (SAGE-CNRS, Strasbourg) 

- Alban Bensa (IRIS/ EHESS)

3/ Genre et domination

Organisée par le Comité Exécutif Modération : Dan Ferrand-Bechmann (Université Paris 8 et CESOL) / Artemisa Flores Espinola (CRESPPA-CSU Université Complutense de Madrid)

Jules Falquet (CSPRP -CEDREF Université Paris Diderot Paris 7)  « Penser l'imbrication des rapports sociaux grâce aux théories féministes matérialistes»
Natacha Chetcuti (Equipe Genre, travail, mobilité – CRESPPA, Paris) « De la critique de la catégorisation de sexe à la déconstruction des genres : une approche "matérialiste postmoderne" est-elle possible ? »
Patricia Paperman (Département de science politique, Université Paris 8, Labtop) « Dominations imbriquées, dominations rapprochées: du care comme révélateur des rapports de pouvoir »

Yves Raibaud (Adess CNRS, Université Bordeaux 3 Michel de Montaigne ) :  "L'usage de la ville par le genre. Une approche empirique de la domination". 

 
  • 18h15 ou 18 - 30 – 18h45 : Election président de l’AFS
  • 20 h :  Soirée convivialité 

 Jeudi 5 septembre 2013