Etre sociologue au-delà du monde académique (candidater)

Titulaire d'un doctorat en sociologie ou d'un master, de nombreux employeurs sont suceptibles d'être intéressés par votre profil de sociologue.

 

L'administration de la recherche, les grands groupes, les trois fonctions publiques (collectivités territoriales, d'État et hospitalière), les ETI/PME/TPE, les start-up, le secteur associatif peuvent notamment s'intéresser à vous sur des postes de gestion, d'organisation planification ; en marketing ; en études et recherche ; en gestion des risques ; dans l'environnement, la communication, le conseil, etc.

 

N'hésitez pas à envoyer des candidatures spontanées et ciblées car 80% des recrutements se font sans qu'une annonce n'ait été réalisée. Proposez par exemple un projet à l'entreprise dans laquelle vous postulez. L'Association Bernard Gregory (http://www.intelliagence.fr/), spécialisée dans la mobilité professionnelle des docteurs peut par exemple vous fournir un appui.

 

Que mettre en avant dans votre candidature ? (Le CV se fait alors en une seule page)

 

1. Vous avez réalisé un mémoire ou une thèse (qui sont des expériences professionnelles), vous avez développé entre autres des compétences :

 

- d'autonomie

- de veille documentaire (vous savez en outre trier et hiérarchiser les informations)

- de rédaction et de synthèse

- de conduite de projet (sens de l'organisation et persévérence dans le fait de surmonter les difficultés)

- de gestion de ressources rares (surtout si vous n'étiez pas financé)

- vous avez des connaissances pointues d'un champ

 

2. Vous avez réalisé une enquête de terrain

 

 Vous pouvez la mettre en avant comme une expérience professionnelle type stage (dites ce que vous y avez fait/observé), et vous savez désormais (entre autres) :

- être à l'écoute

- être adaptable sur le terrain

- apprendre rapidement

- aller à la recontre d'univers nouveaux

- vous avez des connaissances approfondies et pratiques d'un univers

 

3. Vous avez publié/communiqué/colloqué/enseigné, vous savez, entre autres :

 

- mettre des résultats en forme

- adapter votre langage à un public (notamment si vous avez des expériences de vulgarisation, ne les oubliez surtout pas)

- travailler en réseau

- éventuellement présenter un travail dans une autre langue

 

 

4. (les employeurs pensent souvent que les chercheurs sont des loups solitaires, mais) Vous savez travailler en équipe, car :

 

 vous avez participé à/coordonné un comité d'organisation pour un colloque/une journée d'étude/un séminaire ? Vous avez co-publié ? Vous avez préparé des TD en relation avec un CM réalisé par quelqu'un d'autre (et inversement) ?

 

Votre parcours regorge nécessairement d'expériences qui invalident cette idée reçue à propos des profils de chercheurs. Il faut impérativement les mettre en valeur.

 

En revanche, attention à ne pas lui donner plus de corps en proposant de télé-travailler de chez vous/de la bibliothèque/à des heures complètement individualisées. Sauf mention contraire, il est probable que votre futur employeur attende de vous de vous conformer aux horaires et aux obligations du travail de bureau ; montrez que vous pouvez aussi changer de méthodes de travail le cas échéant. 

 

5. L'ABG ajoute ces conseils pratiques :

L’ABG aide les entreprises à recruter des docteurs  et elle accompagne les doctorants et les docteurs dans l’élaboration de leur projet professionnel et leur stratégie de recherche d’emploi.   La plateforme emploi d’ABG : www.intelliagence.fr diffuse des offres d’emploi ciblées docteurs et met à disposition des entreprises un CV de docteurs. La consultation des offres d’emploi et de dépôt de CV est totalement gratuite. Le service de communication diffuse des informations sur le monde doctoral, des interviews de docteurs travaillant dans le privé et de recruteurs de docteurs.
 
Concernant les docteurs en SHS, l’ABG peut surtout les aider à préciser leur projet professionnel car le recrutement fait essentiellement par le biais du marché caché.
 
Les fonctions dans les entreprises susceptibles d’employer des docteurs :
 
           - Gestion, organisation, planification ;
           - marketing ;
           - études & recherches ;
           - gestion des risques ;
           - environnement ;
           - communication ;
           - finance, contrôle de gestion ;
           - juridique et fiscalité.
             Sans oublier les métiers du conseil.
 
Concernant les rubriques du CV :
 
La "zone d’accroche"

Titre du CV : objectif professionnel à présenter en quelques mots qui accrochent,
- Type de fonction correspondant à vos domaines de compétences et/ou d’expertise etc.
- Vos points forts : langue, maîtrise d’une technologie rare, école prestigieuse etc.

 Ex : Consultant en administration locale et développement des territoires plutôt que Docteur en Droit public, ou Chargée de mission en relation internationale : spécialiste du Maghreb plutôt que Docteur en sociologie
 

Une rubrique compétence argumentée :
Langues :   anglais courant (TOEIC 955/990),
                  allemand : 10 ans d’études, à réactiver
                  espagnol : conversationnel
                  Italien : rédaction de 10 notes en italien, participation à des réunions en italien…

Travail en équipe, management : "encadrement de 2 stagiaires", "travaux en collaboration (interne et externe)"
 
Expérience professionnelle :
 Simplifier le sujet de thèse :  « Transaction entre l’environnement et d’état d’anxiété ressenti en compétition sportive » plutôt que « Influence de la perception de l’environnement et des expectations de faire-face sur les interprétations directionnelles de l’état d’anxiété précompétitive. »

 
Expertises scientifiques si utiles pour le poste visé :
- Expertise ethnologique des migrations et études culturelles
- Evaluer les impacts du sport sur un registre psychosociale
 
Expertises techniques :
- Collecte de données, entretiens semi-directifs, retranscriptions, analyse de données, analyse de contenus, analyse sémantique
- Montage vidéo et audio (quelles techniques ?)
- Mettre en place et optimiser des protocoles expérimentaux : analyser et valider… (donner 1 ou 2 éléments concrets…)
- Faire de la veille scientifique et technologique (bibliographie)
- Réaliser des supports de communication (posters)
 
Décrire son rôle dans la gestion du projet : Savoir être et savoir-faire managérial, relationnel communicationnel etc.
Description factuelle des expériences en organisation, gestion, encadrement etc.
 
Exemples : Négocier et créer (légitimer) ma place en tant que sociologue dans un milieu médical
- Chercher du financement
- Définir les objectifs à atteindre et leur réalisme ainsi que les risques associés
- Rechercher des partenaires et négocier les termes du partenariat (association, fondation, Fédérations, hôpital Neker etc)
- Fournir aux partenaires des comptes rendus scientifiques etc